Appeloffre.net » Trucs de vie » Combien coûte un divorce : quels sont les frais liés au divorce ?

Combien coûte un divorce : quels sont les frais liés au divorce ?

Le divorce n’est pas une étape facile dans la vie d’un couple, il peut avoir des conséquences désastreuses dans une famille. En plus du choc psychologique, un divorce implique aussi des coûts. Entre les honoraires d’avocat, les émoluments des notaires, le partage des biens et les impôts, la facture peut vite grimper.

Toutefois, il est à noter que les prix varient en fonction de la nature du divorce. Il est alors important de savoir dans quels types de frais on s’engage lorsque l’on a recours à une procédure de divorce.

Coût d’un divorce à consentement mutuel :

Dans un divorce à consentement mutuel également appelé divorce à l’amiable, les deux époux s’entendent sur toutes les conséquences du divorce. Ils se mettent d’accord sur le partage des biens, la garde des enfants, la pension alimentaire et tous les autres points essentiels évoqués dans un divorce.

Toutefois, même s’il s’agit d’un divorce à l’amiable, les deux époux doivent obligatoirement être représentés par un avocat chacun. Entre les frais d’avocat, les frais dans le cas où le couple a des enfants mineurs, les frais de notaire en cas de liquidation des biens, la procédure d’un divorce à consentement mutuel coûte entre 1200 et 3000 euros.

Coût d’un divorce pour faute :

Un divorce pour faute peut être engagé par l’un des époux qui estime avoir été lésé par l’autre époux. Si une violation grave d’un devoir ou d’une obligation, en rapport avec la vie commune, a été commise par un époux, l’autre partie est alors en droit de faire appel à une procédure de divorce pour faute.

Ce genre de procédure nécessite une tentative de réconciliation obligatoire avant tout procès, si cette tentative échoue, s’en suivra alors une assignation en justice et c’est le juge qui statuera soit en faveur soit aux torts de l’époux. Le divorce pour faute implique les frais suivants :

  • Les honoraires d’avocat.
  • L’assistance devant le notaire.
  • Les frais de procès.
  • La prestation compensatoire.
  • Les dommages et intérêts (si le juge en décide).

Le coût d’un divorce pour faute varie beaucoup selon la situation des époux et les frais annexes. Il faut compter environ 4500 euros pour ce cas de divorce contentieux.

Coût d’un divorce pour altération définitive du lien conjugal :

Lorsqu’il y a rupture volontaire entre les conjoints, comme dans le cas où ils vivent séparément ou font chambre à part, l’un des époux peut demander le divorce pour altération définitive du lien conjugal. L’autre époux n’a pas le droit de s’y opposer. Il faut tout de même préciser que pour pouvoir recourir à une telle procédure, il faut qu’il y ait la séparation des liens depuis deux ans au minimum. Cet type de divorce coûte entre 1800 et 3000 euros.

D'autres appels :